Améliorations du modèle de cascade intranucléaire de Liège en vue de l'étude de cibles de spallation pour les systèmes hybrides

Research output: ThesisDoctoral thesis

Institutes & Expert groups

Abstract

L’intérêt pour les réactions de spallation comme source de neutrons s’est renouvelé ces dernières années avec les études de transmutation des actinides mineurs dans les ADSs. Parmi les modèles de réaction de spallation, le modèle de cascade intranucléaire de Liège (INCL), s’est révélé être l’un des plus prédictifs. Cependant le modèle INCL présente quelques lacunes et fait encore l’objet de développements. Dans cette thèse nous avons tenté de remédier aux points suivants: - évaluation du pic quasi-élastique en introduisant la dépendance en isospin et en énergie du potentiel moyen des baryons, - les voies faisant intervenir les pions en étendant les sections efficaces pion-nucléon et en introduisant un potentiel moyen pour les pions. En vue de l’extension du modèle INCL aux basses énergies nous avons également comparé ce modèle à des modèles de prééquilibre, mieux adaptés pour des énergies comprises entre 10 et 200 MeV. Nous avons étudié l’impact de nos investigations pour l’étude de cibles de spallation épaisses. Le résultat le plus important de nos recherches pour la conception de cibles est une nette amélioration de l’estimation des isotopes hautement radiotoxiques du Po à partir de cibles en Bi.

Details

Original languageEnglish
Awarding Institution
  • ULG - Université de Liège
Supervisors/Advisors
Place of PublicationLiège, Belgium
Publisher
  • ULg - Université de Liège
Publication statusPublished - 22 Jun 2007

Keywords

  • Spallation reaction, cascade intranucléaire, INCL

ID: 229073