Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84.

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Standard

Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84. / Jacquet, Paul; Baatout, Sarah (Peer reviewer).

In: Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection, Vol. 35, No. 2, 11.2010, p. 25-37.

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Harvard

Jacquet, P & Baatout, S 2010, 'Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84.', Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection, vol. 35, no. 2, pp. 25-37.

APA

Jacquet, P., & Baatout, S. (2010). Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84. Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection, 35(2), 25-37.

Vancouver

Jacquet P, Baatout S. Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84. Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection. 2010 Nov;35(2):25-37.

Author

Jacquet, Paul ; Baatout, Sarah. / Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84. In: Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection. 2010 ; Vol. 35, No. 2. pp. 25-37.

Bibtex - Download

@article{8092587cde3b44d683b311f5ec67f325,
title = "Effets pr{\'e}nataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84.",
abstract = "Selon l'ICRP84, les risques li{\'e}s {\`a} une irradiation au cours des trois grandes p{\'e}riodes de la grossesse peuvent {\^e}tre r{\'e}sum{\'e}s comme suit. Durant la p{\'e}riode pr{\'e}implantatoire, la mort de l{\textquoteright}embryon repr{\'e}sente le risque principal. A des doses de l{\textquoteright}ordre de quelques dizaines de mGy, la fr{\'e}quence de tels effets sera faible. Le taux d{\textquoteright}avortement spontan{\'e} durant cette p{\'e}riode est d{\textquoteright}au moins 15 %. Durant la p{\'e}riode de l{\textquoteright}organogen{\`e}se, l{\textquoteright}induction de malformations, avec une dose-seuil de 100-200 mGy, constitue le risque principal. Le taux spontan{\'e} d{\textquoteright}anomalies cong{\'e}nitales majeures est de l{\textquoteright}ordre de 2-4 %. Durant la p{\'e}riode foetale, un retard mental s{\'e}v{\`e}re est possible si l{\textquoteright}exposition a lieu entre la 8e et la 25e semaine, et surtout entre la 8e et la 15e semaine. Pour des doses au f{\oe}tus de l{\textquoteright}ordre de 100 mGy, le risque d{\textquoteright}induction de retard mental est largement inf{\'e}rieur au risque spontan{\'e} (3% pour le retard mental et 0,5 % pour le retard mental s{\'e}v{\`e}re). Enfin, des leuc{\'e}mies ou cancers infantiles peuvent appara{\^i}tre suite {\`a} l{\textquoteright}irradiation de l{\textquoteright}embryon ou du f{\oe}tus durant la grossesse. Pour une dose de 100 mGy, l{\textquoteright}accroissement du risque pourrait {\^e}tre de l{\textquoteright}ordre de 40 % par rapport au risque spontan{\'e} (0,2-0,3 %).",
keywords = "embryon, foetus, irradiation, malformations, retard mental, leuc{\'e}mie, cancer",
author = "Paul Jacquet and Sarah Baatout",
note = "Score=10",
year = "2010",
month = nov,
language = "English",
volume = "35",
pages = "25--37",
journal = "Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection",
issn = "0250-5010",
number = "2",

}

RIS - Download

TY - JOUR

T1 - Effets prénataux des rayonnements ionisants selon l'ICRP84.

AU - Jacquet, Paul

A2 - Baatout, Sarah

N1 - Score=10

PY - 2010/11

Y1 - 2010/11

N2 - Selon l'ICRP84, les risques liés à une irradiation au cours des trois grandes périodes de la grossesse peuvent être résumés comme suit. Durant la période préimplantatoire, la mort de l’embryon représente le risque principal. A des doses de l’ordre de quelques dizaines de mGy, la fréquence de tels effets sera faible. Le taux d’avortement spontané durant cette période est d’au moins 15 %. Durant la période de l’organogenèse, l’induction de malformations, avec une dose-seuil de 100-200 mGy, constitue le risque principal. Le taux spontané d’anomalies congénitales majeures est de l’ordre de 2-4 %. Durant la période foetale, un retard mental sévère est possible si l’exposition a lieu entre la 8e et la 25e semaine, et surtout entre la 8e et la 15e semaine. Pour des doses au fœtus de l’ordre de 100 mGy, le risque d’induction de retard mental est largement inférieur au risque spontané (3% pour le retard mental et 0,5 % pour le retard mental sévère). Enfin, des leucémies ou cancers infantiles peuvent apparaître suite à l’irradiation de l’embryon ou du fœtus durant la grossesse. Pour une dose de 100 mGy, l’accroissement du risque pourrait être de l’ordre de 40 % par rapport au risque spontané (0,2-0,3 %).

AB - Selon l'ICRP84, les risques liés à une irradiation au cours des trois grandes périodes de la grossesse peuvent être résumés comme suit. Durant la période préimplantatoire, la mort de l’embryon représente le risque principal. A des doses de l’ordre de quelques dizaines de mGy, la fréquence de tels effets sera faible. Le taux d’avortement spontané durant cette période est d’au moins 15 %. Durant la période de l’organogenèse, l’induction de malformations, avec une dose-seuil de 100-200 mGy, constitue le risque principal. Le taux spontané d’anomalies congénitales majeures est de l’ordre de 2-4 %. Durant la période foetale, un retard mental sévère est possible si l’exposition a lieu entre la 8e et la 25e semaine, et surtout entre la 8e et la 15e semaine. Pour des doses au fœtus de l’ordre de 100 mGy, le risque d’induction de retard mental est largement inférieur au risque spontané (3% pour le retard mental et 0,5 % pour le retard mental sévère). Enfin, des leucémies ou cancers infantiles peuvent apparaître suite à l’irradiation de l’embryon ou du fœtus durant la grossesse. Pour une dose de 100 mGy, l’accroissement du risque pourrait être de l’ordre de 40 % par rapport au risque spontané (0,2-0,3 %).

KW - embryon

KW - foetus

KW - irradiation

KW - malformations

KW - retard mental

KW - leucémie

KW - cancer

UR - http://ecm.sckcen.be/OTCS/llisapi.dll/open/ezp_109427

UR - http://ecm.sckcen.be/OTCS/llisapi.dll/open/ezp_109427_2

UR - http://knowledgecentre.sckcen.be/so2/bibref/7407

M3 - Article

VL - 35

SP - 25

EP - 37

JO - Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection

JF - Annalen van de Belgische Vereniging voor Stralingsbescherming / Annales de l'association Belge de radioprotection

SN - 0250-5010

IS - 2

ER -

ID: 247054